Pourquoi ?

Les sociétés n’ont souvent ni le temps, ni les ressources pour investiguer et anticiper les problématiques normatives et réglementaires.
En conséquence, elles n’incluent pas systématiquement ces éléments dans leur vision stratégique. Pourtant 40% du temps passé à réaliser un produit est dépensé dans ces problématiques et de nombreux obstacles réglementaires restent à franchir avant de pouvoir commercialiser son produit.